La Renaissance Française fête ses 5 siècles

renaissance francaise et francois 1er

La Renaissance Française de François 1er

En 1515, François 1er est choisi par Louis XII pour lui succéder sur le trône de France.
Son règne durera 32 ans.
Il débute par la célèbre bataille de Marignan, dont la date, facile à retenir, est présente dans la mémoire de tous les écoliers.

François Ier contribua à l’apogée de la Renaissance dans son royaume et dans toute l’Europe.
Et en particulier dans le Val de Loire où il fera venir Léonard de Vinci et où seront construits, sous son règne, les châteaux de Blois, Amboise, Chambord, Azay-le-Rideau ou Villandry.

 

Les 500 ans de la bataille de Marignan

Cinq cent ans plus tard, l’année 2015 sera marquée par une saison culturelle exceptionnelle dans le Val de Loire, animées de spectacles historiques, de concerts et d’expositions.
Cet anniversaire sera l’occasion de vous replonger dans l’univers du XVIème siècle qui verra la diffusion de la pensée et des arts de la Renaissance et le début d’une gestion moderne de l’état.

 

Le règne de François 1er

 

A l’aube du XVIe siècle, Henri VIII, Charles Quint et François Ier, trois jeunes souverains s’affrontent pour déterminer le destin de l’Europe.
Si la victoire de Marignan marque la première année du règne, ce dernier ne sera pas ponctué que de victoires.

Le Val de Loire doit beaucoup à ce roi bâtisseur, amoureux de la Renaissance Italienne.
Fruits de la volonté royale, à une époque où la cour est installée à Amboise, ou construits par l’entourage du souverain, les châteaux de Chambord, Blois, Azay-le-Rideau, Villandry… voient le jour pour témoigner de la Renaissance Française.

Passionné par l’art, il commande des copies d’œuvres antiques, d’artistes français ou étrangers. Sa
collection se compose d’œuvres peintes mais contient également des tapisseries, des sculptures, des orfèvreries…

Léonard de Vinci, qui porte le titre de « Premier Peintre, architecte et mécanicien du Roi » honore la cour de sa présence.
François 1er manifesta une véritable affection pour le vieil homme qu’il appelait « mon père » et qu’il installa au Clos Lucé, non loin du château royal d’Amboise.
Il fut chargé de projets architecturaux grandioses et de l’organisation des fêtes de la Cour à Amboise.

François Ier instaure une gestion moderne de l’État et annonce de grandes réformes institutionnelles. On lui doit la création du Trésor d’épargne et du Collège des lecteurs royaux (l’ancêtre du Collège de France). Il institue le français comme langue officielle du royaume.

 

La salamandre de François 1er

la salamandre, embleme de francois 1er

La salamandre, emblême de François 1er

 

La salamandre, son emblème, symbolise le pouvoir sur le feu, donc sur les hommes et sur le monde. Sa devise Nutrisco & extinguo (« Je m’en nourris et je l’éteins »), qui accompagne parfois cet emblème, prend tout son sens lorsqu’on se réfère au pouvoir sur le feu. On la retrouve sur énormément de plafonds et de murs du château de Chambord. Cet animal un peu magique est censé porter bonheur.